Eco-Festival

Le Festival réfléchit depuis quelques années à s’inscrire dans une démarche de développement durable. A travers des rencontres, des formations et des échanges, il essaie de mettre en place des objectifs tout en restant réaliste sur les fins et les moyens disponibles: Le festival essaie de penser un projet à la fois respectueux de l’environnement, socialement responsable et économiquement viable ; autrement dit, au croisement des trois piliers du développement durable : économie, écologie, social, avec la question de la gouvernance et de la participation des acteurs en enjeu transversal.

Un Festival respectueux de l’environnement

> Limiter la production de déchets : Utilisation de verres consignés Green Cup. Réduction de l’impression de flyers. Envoi des dossiers de presse par voie dématérialisée. Scénographie et signalétique du Festival réutilisables. Installation de poubelles de tri sélectif sur tout le site.

> Réduire la consommation d’eau.

> Réduire l’émission de gaz à effet de serre : Utilisation de produits de saison pour le catering des artistes. Incitation à utiliser les transports propres et le covoiturage (sur les supports de communication).

 –

Un Festival socialement responsable

> Prévenir les risques : Distribution de tampons auriculaires et d’alcootest sur demande.

> Rendre accessible les sites : Prix incitatifs et accessibles au plus grand nombre. Accessibilité du site et des salles aux personnes à mobilité réduite.

> Favoriser la diversité culturelle et la médiation des publics : A travers une programmation ouverte à tous (styles et tarifs).

> Intégrité et transparence : Clarté de l’information et transparence des tarifs. Travail en lien et dans l’écoute avec les salariés, les fournisseurs et les associations. Développement de partenariats locaux…etc.